Le photovoltaïque : un investissement rentable même sans la prime !!

03/04/2018, 12:18 | thierry GALERE

Fin de la prime Qualiwatt 

Par rapport au lancement de Qualiwatt en 2014, les installations photovoltaïques sont maintenant 30% moins chères et bien plus performantes qu’autrefois. A l’heure actuelle et avec les technologies nouvelles, le rendement des modules a bien évolué – on parle d’un rendement qui se situe entre 12 à 20% pour des modules en silicium monocristallin et un rendement qui se situe entre 11 et 15 pour des modules polycristallin. Investir dans des panneaux photovoltaïques est donc devenu un investissement rentable et essentiel, et ce sans système de primes. C’est pourquoi le Ministre de l’Energie, après consultation des différents acteurs du secteur, a proposé au Gouvernement wallon de valider l’arrêt des primes Qualiwatt le 30/06/2018.

 

Pour bénéficier encore de ces primes Qualiwatt, il faut que l’installation soit réceptionnée avant le 30/06/2018.

 

Pour rappel, Qualiwatt prévoit versement d’une prime annuelle pendant cinq ans par le GRD (Gestionnaire de Réseau de Distribution) auquel l’installation est raccordée. Le montant de la prime est déterminé par la CWaPE sur base d’une méthodologie de manière à obtenir pour une installation-type de 3 kWc, un temps de retour sur investissement de 8 ans et un taux de rentabilité de 5 %. Le calcul de cette prime Qualiwatt tient compte du tarif spécifique d'utilisation du réseau appliqué aux « prosumers » (voir note ci-dessous).

 

Installer des panneaux photovoltaïque ou pas ?

 

Pour calculer la rentabilité d’une installation photovoltaïque avec ou sans prime Qualiwatt, un nouveau simulateur financier photovoltaïque est proposé aux particuliers en Wallonie : www.apere.org. Ce simulateur permet d’intégrer différents critères : coût d’achat, frais de remplacement de l’onduleur, prix du Kwh, primes, etc…
Pour un calcul de rentabilité SANS Qualiwatt, il y a lieu d’indiquer 0 € dans l’onglet « Mécanisme d’aide » - Prime Qualiwatt annuelle. Le simulateur ne permet pas d’intégrer les futures cotisations du « tarif prosumer » (voir note ci-dessous).

 

Pour dimensionner votre installation, il faudra également tenir compte de plusieurs facteurs : votre consommation, l’orientation et l’inclinaison de votre toiture, l’ombrage existant et la surface disponible.

 

Si l’installation de panneaux s’avérait rentable, voici la liste des installateurs certifiés : www.rescert.be.

 

Le conseil de LIEGE-ENERGIE : avant d’envisager le placement d’une installation de panneaux photovoltaïques, vérifiez votre installation électrique, celle-ci doit être conforme. Vérifiez également que votre couverture de toiture ne présente pas des problèmes d’étanchéité ou autres.

 

Contribution à l’utilisation du réseau de distribution : le tarif « Prosumer [1]»  

 

A daté du 1er janvier 2020, les propriétaires d’installation photovoltaïque contribueront à l’utilisation du réseau de distribution via la facture du fournisseur d’électricité. La méthodologie tarifaire a été adoptée par la CWaPE, le régulateur wallon de l’énergie. La formule de calcul de la redevance dépendra des tarifs de réseau 2019-2023, qui seront élaborés l’an prochain. La redevance concernera les plus de 133.000 (fin 2016) propriétaires de petites installations photovoltaïques de Wallonie, ainsi que le bon millier de propriétaires de petites installations éoliennes, hydrauliques ou de cogénération d’une puissance inférieure ou égale à 10 kVA (kilovoltampère).

 

Concrètement, chaque détenteur de panneaux photovoltaïques aura le choix entre le paiement d'un forfait basé sur la puissance de son installation ou faire installer un compteur double-flux ou communicant qui mesurera la quantité d'électricité prélevée sur le réseau et le tarif sera appliquée sur cette consommation.

 

Suite aux nombreuses questions pratiques et demandes de clarification reçues, la CWaPE a souhaité publier une note explicative regroupant les différentes réponses apportées. Vous pouvez la télécharger via ce lien : www.cwape.be.

 

[1] Prosumer : contraction de « producteur » et de « consommateur »: c'est un utilisateur du réseau de distribution basse tension disposant d’une installation de production d’électricité décentralisée dont la puissance est inférieure ou égale à 10kVA, susceptible d’injecter et de prélever de l’électricité au réseau sur le même point de raccordement

 

A PROPOS DE LA MAISON DE L'HABITAT

La Maison de l'Habitat a été créé par la Ville de Liège, afin d'apporter à sa population un service d'aide et d'information en matière d'énergie et de logement. Copyright 2017 Liège-énergie asbl.